Overblog
Editer la page Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Lactorate

Gladiator

Ce gladiateur est devenu le symbole visuel du blog Lactorate. C'est l'un des rares personnages figurés qui soient visibles au musée Eugène-Camoreyt. C'est une petite figurine de sept centimètres de haut, en bronze. Peut-être qu'il avait, en son temps, d'autres compagnons et adversaires, maintenant il est le dernier, tel le grand vainqueur. On n'a pas retrouvé d'arènes à Lactora, quelle importance ?

   En revanche, même s'il n'en subsiste aucun monument, il y a eu à Lectoure des hippodromes, un haras, et le cheval y fut longtemps à l'honneur. Oui, quel rapport, dites-vous ? Eh bien, Gladiateur est le nom d'un cheval né en Normandie, qui courut en France et en Angleterre, remporta de nombreuses victoires, et eut droit à sa statue en bronze à l'entrée de l'hippodrome de Longchamp. Et alors ? Attendez : son propriétaire était Frédéric de Lagrange, fils de notre illustre général Lagrange, et député puis sénateur du Gers, mais surtout un des plus grands spécialistes du sport hippique en France sous le Second Empire.

Gladiateur, par John Miller (1840-1913). © Wikimedia Commons

Et hop, voici comment Lactora s'adjuge en passant une gloire sportive historique. Mais revenons à notre petite figurine. 

   Notre gladiateur est peut-être, et c'est en cela qu'il nous est sympathique, un gladiateur pacifique et pacifiste. Regardez bien : il n'a pas d'arme. Le glaive qui armait sa main droite a disparu. Ou alors, il arrive droit de Star Wars et c'est la poignée de son sabre laser éteint qu'il tient. Qu'il recharge ses batteries, et vous allez voir ce que vous allez voir. Le sabre laser n'est pas une arme si meurtrière que ça : le laser comme le sabre vous prend une saveur désuète de bon vieux temps ; il peut faire mal, il peut tuer, mais avec quelle débauche d'énergie ! Il ne fait pas le poids devant un simple pistolet ; il exige d'abord une longue séance d'escrime qui lui donne tout son charme. 

   Et dans le fond, tout notre propos est là, faire de l'histoire au sabre laser.

Partager cette page

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :